Le démantèlement du camp de Grande-Synthe

Nous nous sommes battus avec Natacha Bouchart pour obtenir le démantèlement de la jungle de Calais. Aujourd’hui, notre rôle n’est pas terminé. Je n’aurai pas la naïveté de ceux qui ont fermé les yeux après le démantèlement de Sangatte.
J’ai demandé le démantèlement du camp de Grande-Synthe. Le respect de la loi s’impose à tous et je ne laisserai pas revenir le problème dans la Région Hauts-de-France.
Je demande au gouvernement d’aller jusqu’au bout, je ne lâcherai pas le dossier et nous finirons par obtenir satisfaction. Tout passera forcément par la renégociation des accords du Touquet
jeudi, lors de la séance plénière de la Région Hauts-de-France, le Front National a montré qu’il est clairement le visage de la démagogie et de l’extrême-droite.
Leur intervention, dégoulinante de haine, était celle d’un parti dont le dirigeant pouvait toujours s’appeler Jean-Marie Le Pen. Ils ont beau faire tous les efforts du monde pour essayer de polir leur discours, c’est bel et bien un parti héritier de cette tradition d’extrême-droite
pour voir la vidéo cliquer sur le lien
Isabelle

Commission 5 à Amiens et Lille

Ce mercredi, Commission 5 ENSEIGNEMENT, RECHERCHE (LYCÉE, ÉDUCATION, UNIVERSITÉ, ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, RECHERCHE) en Visio-Conférence au Conseil Régional des Hauts-de-France à Amiens… où Lille !

Avec 48 délibérations ! #AuTravail #RégionHDF

Juste quelques exemples :

– Acquisition d’équipements de fonctionnement général à destination des établissements d’enseignement de la Région Hauts-de-France.
– Cité scolaire Sud d’Amiens; aménagement des espaces extérieurs et intervention sur l’ensemble des réseaux enterrés.
– Déploiement d’un outil commun de gestion de production assistée par ordinateur pour la restauration des lycées des Hauts de France.
– Acquisition d’équipements professionnels pour la filière Bois.
– Acquisition d’équipements pour la filière « Structures métalliques »
– Acquisition de matériels sportifs à destination des établissements d’enseignement de la Région Hauts-de-France.
– CONVENTIONS RELATIVES AUX CUISINES CENTRALES.
– Poursuite du dispositif d’accompagnement de la scolarité basé sur la carte Génération #HDF
– Réalisation d’une 1ère phase de travaux dans les lycées des Hauts-de-France.
– Mise en oeuvre des Plans Particuliers de Mise en Sûreté (PPMS) des lycées.
– Opération Manger Bio et Local 2016: versement de la subvention aux lycées
4% du montant total des achats pour 42 sites de restauration en 2015 et 21 000 convives
6% du montant total des achats pour 44 sites de restauration en 2016
Le nouveau cadre de déploiement pour 2017 s’inscrira dans le développement de la stratégie régionale sur l’approvisionnement local.
Développer les circuits courts : spécifique aux établissements.
– Convention de partenariat du pôle national pour l’atmosphère (AERIS)
– Programme Chercheurs Citoyens 2016, projets de recherche partenariaux entre des laboratoires et des organisations à but non lucratif
Queue de programme d’une opération qui s’arrête.Le périmètre du programme est repris dans d’autres appels à projets recherche pour encourager le tissu économique.

Isabelle

Réunion de groupe au Conseil Régional des Hauts-de-France

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce vendredi à Lille.

Présentation, par Jean-Michel Taccoen, Conseiller régional délégué, de la délibération-cadre sur la biodiversité.

Ce document fixe les grandes orientations et les ambitions du Conseil régional Hauts-de-France en matière de biodiversité ; l’objectif étant de replacer l’homme au cœur de cette biodiversité et non de l’exclure.

Ce document est d’ailleurs intitulé « hommes nature, un pacte pour la biodiversité ». Une évolution par rapport à ce qui se faisait sous l’ancienne majorité… Engagement pris, promesse tenue : désormais l’homme, qu’il soit agriculteur, randonneur, chasseur, pêcheur…, ne sera plus exclu de la biodiversité, il en devient au contraire un acteur actif, attentif… et protecteur !

Présentation aussi de l’opération « Hauts-de-France propres » qui se déroulera les 18 et 19 mars : un grand nettoyage citoyen piloté par les fédérations de chasse et de pêche, soutenu par la Région et qui concerne toutes les personnes sensibles à l’environnement.

Isabelle