Séance plénière au Conseil Départemental

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce lundi 13, Séance Plénière au Conseil Départemental de l’Aisne.

• De nombreux rapports Budgétaires ou non-Budgétaires ont été abordés.

Quelques exemples :

– Intervention du Département dans le domaine du logement.
– Travaux dans les collèges EPLE et hors collèges.
– Programme d’amélioration des routes Départementales.
– Gestion patrimoniale courante.
– Politiques Départementales de soutien au domaine du développement Local (CDDL)
– Intervention du Département dans le domaine de l’Education et de la Culture.
– Fusion de l’OPH de l’Aisne et de l’OPH de Laon.
– Dossier d’organisation de la Viabilité Hivernale 2017/2018
– Politique de refondation de l’aide à domicile.
– Convention de Plan de retour à l’équilibre concernant le Service d’Aide et d’Accompagnement à domicile Fédération ADMR de l’Aisne.

Isabelle

Séance Plénière au Conseil Régional des Hauts-de-France

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce jeudi,  à Lille autour de Xavier Bertrand notre Président.

Un programme bien rythmé :

– Orientations de la nouvelle politique culturelle régional. La culture partout et pour tous !
– Une aide à la Garde d’enfants dès le 1er Mars 2017
– Création du prêt croissance de la Région HDF pour les TPE pour accompagner les entreprises de 3 à 50 salariés
– Un appel à projets est lancé pour booster les projets innovants de réalité virtuelle en #hautsdefrance
– Affectation des crédits Pass Emploi
– Subventions de fonctionnement des Missions Locales et des Maisons de l’Emploi et de la Formation.
– Subvention au titre du Programme Avenir Jeunesse pour 2017
– Programme d’activités du 1er semestre 2017 – Plans Locaux pour l’insertion et l’Emploi (PLIE)
– Décisions de Rentrée Apprentissage 2017
– Évolution de l’offre de formation initiale professionnelle sous statut scolaire. 39 nouvelles sections ouvriront (CAP, BAC PRO, BTS…) à la rentrée 2017
– Plan régional de prévention lancé avec en vue la création d’emplois dans le recyclage
– Opération « Hauts-de-France propres »
– Adoption de la politique « Je mange local »
– Renforcement du Plan de soutien régional à l’Agriculture.
…….
Belle journée #AuTravail !

Félicitations aux élèves du Lycée Notre-Drame de la Providence à Orchies pour le repas servi.

Quel plaisir d’accueillir au siège de la Région, un jeune Thiérachien Corentin Quignon.

Isabelle

L’Art et la Culture en séance pleinière

En séance plénière d’aujourd’hui présentation et vote de la délibération sur la Nouvelle Politique Culturelle Régionale

Région Hauts-de-France se conçoit comme un accélérateur du développement culturel pour se positionner comme « Région inventive ».

La collectivité régionale entend catalyser des filières et des projets artistiques en se positionnant comme « région créative », accompagner le développement culturel des territoires en incarnant une « région équilibrée » et agir au plus près des habitants, et notamment des jeunes, en s’affirmant « région participative ».

Volontaristes depuis plusieurs décennies sur le champ culturel, les deux ex-régions lèguent au territoire des Hauts-de-France un terreau fertile à l’élaboration d’une nouvelle politique culturelle ambitieuse et pionnière à l’endroit de l’accompagnement des acteurs artistiques et des expressions culturelles de la citoyenneté.

Le territoire des Hauts-de-France sait pouvoir compter sur l’imagination et l’innovation des acteurs artistiques et culturels maillant le territoire, qui sauront s’ouvrir et se décloisonner afin d’inventer de nouvelles formes accessibles au plus grand nombre et contribuant à l’attractivité régionale .

Olivier Engrand

Séance plénière chargée ce jeudi avec en particulier la présentation des grands principes de la nouvelle politique culturelle de la Région Hauts-de-France : issus de la concertation Culture initiée le 3 mai dernier à Arras, ils font de la liberté de de création et de la créativité, du dialogue permanent entre les acteurs culturels, les habitants et les territoires, de l’équité territoriale, du rayonnement culturel de notre Région et de la gouvernance partagée, une méthode ambitieuse et originale pour l’une des priorités politiques et budgétaires du mandat !

La délibération-cadre (qu’a refusée de voter l’opposition régionale) sera le socle de dispositifs que nous co-construirons avec les acteurs des arts, de la culture et du patrimoine et les territoires de notre Région.

François Decoster